« Temps, espaces et langages pour les émotions – Manifeste »

Entre « bonne distance » dans le lien affectif avec l’enfant et avec ses parents et implication affective, comment le professionnel peut-il s’ajuster ? On lui demande de gérer ses émotions… qu’est-ce que cela signifie ?

La crèche est un milieu où se vivent des émotions brutes et des angoisses ; les langages s’y ébauchent mais ne sont pas encore le mode de communication privilégié. Les bébés sont régis par leur pulsionnalité et leurs émotions ; les adultes qui en prennent soin ont besoin de s’outiller pour rencontrer les bébés de façon adéquate.

Nous verrons comment, à l’aide de différents dispositifs de pensée (réunions cliniques d’équipe, supervision, intervision, information, formation continue…), les professionnels peuvent trouver une place pour leurs émotions dans le travail relationnel avec le jeune enfant et ses parents. Ceci afin de mieux les appréhender, les vivre en alliées sans craindre d’être débordé.

Pourquoi un Manifeste sur les émotions ?

> Pour rendre visible la dynamique émotionnelle dans la relation entre le jeune enfant, le parent et le professionnel de l’accueil.

> Pour souligner l’engagement humain que demandent les métiers de la petite enfance.

> Pour permettre une lecture systémique des émotions des professionnels et des jeunes enfants.

> Pour soutenir les professionnels dans leur mission de soin et d’accueil.

> Pour servir la réflexion à propos des émotions dans les espaces professionnels : lieux d’accueil et formations.


Manifeste à l’usage des professionnels de l’enfance par Isabelle Chavepeyer et Anastasis Korakas, psychologues et formateurs au Fraje – 2019

Commande

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Nom de la publication (obligatoire)

Nombre d'exemplaires