PROGRAMME 41e SESSION

01 janvier 2017
MAINS
41e SESSION DE SEMINAIRES-RENCONTRES DE L'ENFANCE

MAINS

Organe du toucher, la main établit le contact entre soi et l’autre, entre le dedans et le dehors. Dans le prolongement du développement de son cerveau, l’évolution de la main a permis à l’Homo Sapiens de s’écarter du règne animal et d’emprunter le chemin de la culture. La main s’est affinée, s’est perfectionnée comme outil, a marqué de son empreinte grottes et parois, formé des signes et est devenue douée de langages. Depuis la nuit des temps, au travers des cultures, les mains bienveillantes des adultes portent, réchauffent, caressent, soignent et protègent les bébés. Ces mains qui enveloppent offrent contenance au jeune enfant et participent à la construction de son identité. La relation qui se tisse entre l’adulte et l’enfant devient le théâtre de jeux de doigts, d’enfantines et de chansons à mains qui invitent le tout petit à entrer dans le jeu, juste pour le plaisir. En grandissant, la maturité sensorimotrice s’acquiert et permet à l’enfant une préhension et une manipulation des objets de plus en plus maîtrisée. Ses mains empilent, construisent, détruisent, frappent, repoussent, tirent, lancent, communiquent, laissent des traces… comme jadis, celles des Hommes des cavernes. Et puis un beau jour, l’enfant, fier et audacieux, se lance dans de nouvelles conquêtes et crie : « sans les mains ! »

fraje_session41_a2.indd